Publié le 12 Mai 2022

Voici quelques informations à connaitre, si vous souhaitez participer aux cours :

Pour ceux qui ne sont pas encore adhérent(e)s du club. Vous devez en faire la demande (via notre rubrique "Contact") en indiquant : votre lieux de résidence et votre numéro de téléphone ; la race, le sexe et la date de naissance de votre chien, avant de préciser vos motivations et vos besoins. Vous intégrerez les cours après avoir été invité à suivre le "cours d'accueil". Nous mettons tout en œuvre pour vous répondre rapidement, mais nous faisons face à une très forte demande. Merci de votre compréhension.

Pour les adhérent(e)s les horaires et modalités d’inscription restent les mêmes pour tous :
Chaque semaine, au plus tard le vendredi, merci de vous inscrire auprès du référent pour accéder aux cours (de préférence par sms). Pour obtenir les coordonnées de ces référents, si vous ne les avez pas, merci de nous les demander via la rubrique
Contact du site internet, par e-mail ou lors de votre passage au club.

Cours : Le samedi à : Référents :
CHIOT 9 h 30 Jean-Francois Bourdoulous
BLANC 11 h 00 Marie-Hélène Le Néel
JAUNE 14 h 00 Laurence Ducreux
VERT 14 h 00 Anne Verdier
BLEU 14 h 00 Alain Gicquel
ROUGE 15 h 30 Brigitte Benier

 

Entrainements en AGILITY pour les sportifs confirmés uniquement :

Le samedi à 15h00, s’inscrire auprès de Alain Gicquel.

En semaine, s’inscrire auprès de vos moniteurs.

Les cours d'agility débutants du samedi sont annulés jusqu'à nouvel ordre.

N'oubliez pas de détendre vos chiens avant de venir en cours !

N'oubliez pas de détendre vos chiens avant de venir en cours !

Conseils pratiques : Les chiens doivent être tenus en laisse dès leur arrivée sur le terrain. Promenez votre chien avant de venir au cours (20 mn environ). Ne donnez ni à manger, ni à boire (de grandes quantités) à votre chien avant ou après le cours (au moins 2 heures), il risquerait une torsion de l’estomac.

Matériel conseillé : un collier solide, une laisse d’environ 1m50, des sacs à crottes, des récompenses ludiques ou alimentaires pour votre chien (ces récompenses doivent avoir deux niveaux de valeur. Classiques : pour renforcer les acquis. De forte valeur : pour acquérir de nouveaux apprentissages ou pour marquer le coup d'une exécution parfaite). Portez une tenue adaptée : chaussures style sport et étanches, vêtements protecteurs (pluie, vent).

Lire la suite

Publié le 12 Mai 2022

Randonnée canine du dimanche 15 mai 2022.

Adhérent(e)s de l'EECSB, vous êtes invité(e) à participer à une randonnée canine le dimanche 15 mai 2022.

Départ à 9h30 du cimetière de Cesson (Cf. carte ci-dessous).

Cette randonnée se dirigera vers les grèves, via le viaduc et la vallée de Douvenant.

Si vous souhaitez y participer, merci d'en informer Marie-Hélène.

Point rouge = lieu de rendez-vous : En descendant le chemin de courses, le cimetière est sur votre droite et le lieu de rendez-vous est au parking de la 2ème entrée.

Point rouge = lieu de rendez-vous : En descendant le chemin de courses, le cimetière est sur votre droite et le lieu de rendez-vous est au parking de la 2ème entrée.

Lire la suite

Publié le 8 Mai 2022

Voici, ci-dessous, l'article de Léa Gaumer, publié dans Le Télégramme du dimanche 8 mai 2022.

Stormfire, le Staff américain d’Amandine Tarreau, s’est hissé sur la première marche du podium de tous les Baby confondus. (© Léa Gaumer Le Télégramme/Léa Gaumer)

Stormfire, le Staff américain d’Amandine Tarreau, s’est hissé sur la première marche du podium de tous les Baby confondus. (© Léa Gaumer Le Télégramme/Léa Gaumer)

Exposition canine de Saint-Brieuc : les secrets des champions

Ce samedi et dimanche, l’exposition canine fait son grand retour à Brézillet. 3 000 chiens sont attendus mais tous ne pourront pas fouler le « red carpet ». Quelques conseils pour faire de votre compagnon une graine de champion.

1 sociabiliser son chien
Ambiance festival de Cannes, ce samedi après-midi, au palais des congrès. Les flashs crépitent, les spectateurs se massent aux abords du tapis rouge. 3 000 chiens sont en compétition ce week-end à Brézillet, à l’occasion de l’exposition canine. Miss France canin, l’événement consiste en un concours de beauté officiel pour chiens inscrits au Lof (Livre des origines français). Mais forcément, il y a foule. Et du bruit, pas mal de bruit. Pas de quoi affoler nos amies les bêtes, familières du contact avec les étrangers, humains comme canidés.
Car là est l’une des premières clés pour faire son trou quand la concurrence est rude. « Il faut que les chiens soient sociables. Ils sont habitués, dès leur plus jeune âge, à voir du monde, à se retrouver face à d’autres chiens », explique Serge, venu de Ploubazlanec avec ses deux Eurasier. Parmi eux, Sherwood, 1 an, n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il a déjà été sacré champion des classes Baby (en septembre) et Puppy (en octobre). Ce samedi matin, il a aussi tiré son épingle du jeu chez les Juniors. « Ils doivent être à l’aise dans leurs pattounes, ne pas avoir l’air peureux ni agressifs », poursuit le maître, bien avisé.

2 maîtriser le statique
Au quotidien, il faut aussi entraîner le chien à rester en position statique, les pattes bien alignées. Il ne faut pas qu’il ait la queue basse, et qu’il reste tranquille lorsqu’il est manipulé par un juge, qu’il ne connaît ni d’Eve ni d’Adam. Pour ce faire, il convient de le garder calme et de focaliser son attention. Le dressage en mode « assis » - « couché » à la maison est déconseillé, « sinon il risque de s’asseoir en plein milieu du ring », observe Amandine.
Un apprentissage qui porte ses fruits puisque Stormfire, son Staff américain de cinq mois et demi, a tapé dans l’œil du juge, qui l’a sacré plus beau Baby de la compétition. Une première pour sa propriétaire, qui n’avait encore jamais accédé à un red carpet (plusieurs épreuves de sélection doivent être passées au préalable), « les Staff n’étant pas très bien réputés ».

3 travailler la marche

Passage obligé pour les chiens en compét’ : le tour de ring. La stature doit être impeccable. Alors le meilleur moyen reste encore d’entraîner son compagnon à quatre pattes à marcher de la sorte un peu tous les jours. C’est ce que font Yvonne et Bernard, heureux propriétaires d’un King-Charles de 13 mois. « On l’entraîne pour qu’il se tienne bien, qu’il présente bien devant les juges. Enfin, quand il en a envie », sourit la retraitée en regardant la boule de poils s’agiter à ses pieds. Faut dire, avec une première participation et déjà un encourageant « Très bon » dans la catégorie Junior, Scapin a toutes les raisons de vouloir attirer l’attention (photo ci-contre © Jean-François Bourdoulous).
Autre impératif : les habituer à la laisse d’exposition le plus rapidement possible. Et, plus important encore, que « le chien soit heureux, joyeux, dynamique ». « Sinon, il aura moins tendance à se mettre en valeur, à défiler un peu replié sur lui-même », note Amandine.

Lire la suite

Publié le 21 Avril 2022

Cours du samedi 7 mai 2022

Les 6, 7 et 8 mai 2022 se tiendra à Saint-Brieuc l’exposition canine nationale et internationale. Une manifestation à laquelle participe notre club depuis de nombreuses années. C’est pourquoi,  le samedi 7 mai, nous ne serons pas en mesure de dispenser nos cours normalement. Il est possible que seuls les cours CHIOTS et BLANCS soient maintenus. Afin de savoir si vos cours auront lieux ce week-end là, rapprochez-vous de vos moniteurs référents. Merci de votre compréhension.

D’autre part, afin d’aider à la préparation et au déroulement de l’exposition, nous invitons toutes les bonnes volontés à se faire connaître. Merci d’avance pour votre aide et votre participation.

Lire la suite

Rédigé par Jean-François

Publié le 17 Avril 2022

CRAPAUDS... ATTENTION A VOS ANIMAUX !

Tous les soirs en ce moment, lors de la dernière sortie "pipi" de la meute dans le jardin, je suis très vigilante, car les crapauds sont de sortie. Étant des éléments importants de la biodiversité, évidemment, ils ont autant le droit que nous d'y être. Je les laisse donc faire leur vie tranquillement.

Mais on veille de très près à ce que les chiens (et cela peut aussi être le cas pour les chats) n'aillent pas tenter de les croquer.... Pourquoi ?  Voici un petit rappel de la Clinique Vétérinaire Foch

Intoxication par les crapauds

L'intoxication par les crapauds est fréquente chez les jeunes animaux joueurs attirés par ces petites bêtes qu'ils trouvent dans l'herbe.Les crapauds ont un  système de défense constitué de glandes qui sécrètent du venin. La pression qui s’exerce sur le crapaud, lors de morsure par exemple, provoque l’éjection du venin.
Le venin ne traverse pas la peau, c’est pourquoi il n’y a pas de danger à prendre un crapaud dans la main. En revanche, s’il est en contact avec les muqueuses de la gueule de l’animal, il pénètre dans le sang et a une action toxique sur le cœur et le système nerveux.
Les premiers symptômes sont une hypersalivation, une démarche anormale, des tremblements, puis cela peut s’accompagner par la suite d’un abattement ou de troubles digestifs (diarrhées, vomissements).


Soyez prudents lors de vos promenades !

En cas de doute contactez la clinique vétérinaire.
 

Fichier sources :

Lire la suite

Rédigé par www.envieszen.com

Publié dans #Chiens ?

Publié le 16 Avril 2022

Attention ! Les chenilles processionnaires sont de retour !

Plus d'info sur la chenille processionnaire, en cliquant sur cette phrase.

D'autre part, avec le début des périodes chaudes, les tiques et les épillets apparaissent. Inspectez vos chiens après les balades en pleine nature. Les épillets peuvent se loger dans la truffe, entre les coussinets, dans les oreilles, les yeux ou n'importe où dans le pelage. Une fois accrochée, cette graine n'avance que dans un seul sens et peut causer de graves lésions.

Attention ! Les chenilles processionnaires sont de retour !

Lire la suite

Publié le 15 Avril 2022

Après deux ans de formation, Ruiz, chienne guide, vient d’être remise à Morgane Gauthier. Pendant sept ans, elle sera les yeux de la jeune femme briochine, dans tous ses déplacements. Et un compagnon.

La chienne Ruiz guide les pas de la Briochine Morgane Gauthier

Guide de Morgane dans tous ses déplacements, Ruiz devient aussi un compagnon de vie, pour les moments de plaisir et de loisir. La jeune femme a déjà en tête de faire du paddle avec elle. (photo © Le Télégramme/Gwénaëlle Le Ny)

Guide de Morgane dans tous ses déplacements, Ruiz devient aussi un compagnon de vie, pour les moments de plaisir et de loisir. La jeune femme a déjà en tête de faire du paddle avec elle. (photo © Le Télégramme/Gwénaëlle Le Ny)

Ce mercredi, Morgane Gauthier (ancienne adhérente de l’EECSB) et sa chienne, Ruiz, marchent dans les allées du parc de la Ville-Oger, à Saint-Brieuc. Le pas est plutôt assuré et l’allure rapide. Pas une simple balade pour le binôme. Morgane, Briochine de 35 ans, est non-voyante. Ruiz est son nouveau guide. La chienne labrador vient de lui être confiée par l’association Chiens guides d’aveugles de l’Ouest (*), basée à Pont-Scorff (56), et chaque sortie correspond à l’apprentissage d’un nouveau parcours. Pour cette prise en main, deux éducatrices de l’association les accompagnent pendant une semaine, dans leur quotidien.

Une transition intense

« C’est intense et fatiguant pour nous deux », confie Morgane, qui en est à son troisième chien. » C’est une transition qui n’est pas facile, cela fait énormément de nouveautés pour la chienne. Et il y a des chiens qui sont plus ou moins longs à changer de référent. Mais ça se passe bien, c’est chouette ».

À lire sur le sujet : "À Pont-Scorff, le long chemin d’un chien guide d’aveugle à l’école de Bretagne"

Ruiz, 2 ans, débute sa vie professionnelle. Placée durant dix mois dans une famille d’accueil, pour être sociabilisée, elle a ensuite été dressée au guidage pendant un an par Camille Naessens, éducatrice au sein de l’association. Sa mission ? « S’arrêter devant les passages piétons, identifier un arrêt de bus, une porte d’entrée, un escalier, etc., franchir tout ce qui peut entraver les déplacements de sa maîtresse », explique la professionnelle.
C’est avant tout mon chien de compagnie. Ruiz a suivi deux ans de formation pour devenir chien guide d’aveugle, dont une année consacrée aux techniques de guidage, à l’école de Pont-Scorff.

Un coup de foudre mutuel

Avant cette remise, Morgane et Ruiz ne s’étaient rencontrées que quelques jours, en janvier dernier. « On fait un essai chien, afin d’évaluer leur compatibilité en termes de tempérament et d’allure de marche », poursuit Camille Naessens. En l’occurrence, pour Morgane et Ruiz, ça a matché. « On a eu un coup de foudre mutuel », glisse la jeune femme. Car Ruiz n’est pas juste un guide, « c’est avant tout mon chien de compagnie ». Elles vont passer sept ans ensemble, jusqu’à la retraite de la chienne.
Et signe que Ruiz s’adapte plutôt bien : pendant la durée de notre échange, elle est restée couchée sur les pieds de sa maîtresse, à moins de 2 m de celle qui l’a éduquée pendant un an.

(*) L’association forme une dizaine de chiens par an, qui sont remis gracieusement à des personnes non-voyantes ou malvoyantes. Le coût de la formation, estimé à 25 000 €, est financé uniquement grâce à des dons et legs. Elle n’organise jamais de collecte.

Gwenaëlle Le Ny
Journaliste Rédactrice - Editrice

Aller vers l'article originale en cliquant ici.

 

Cette information est aussi relatée par "Ouest-France" :

Extrait : "Saint-Brieuc. Avec son chien guide, une nouvelle vie commence pour Morgane, malvoyante L’association Les chiens guides d’aveugles de l’ouest vient de remettre un chien guide à Morgane Gauthier, malvoyante, qui habite Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Ruiz, une jeune chienne de deux ans, a quitté l’école de dressage pour l’aider dans son quotidien."

Aller vers l'article de Ouest-France ici.

Camille Neassens, éducatrice (à gauche) et Audrey Menez, élève monitrice (à droite), pendant un suivi avec Morgane Gauthier et « Ruiz », son nouveau chien guide. © OUEST-FRANCE

Camille Neassens, éducatrice (à gauche) et Audrey Menez, élève monitrice (à droite), pendant un suivi avec Morgane Gauthier et « Ruiz », son nouveau chien guide. © OUEST-FRANCE

Lire la suite

Rédigé par Gwenaëlle Le Ny, Le Télégramme

Publié dans #Bac à sable

Publié le 20 Mars 2022

Une rando, avec un bon dénivelé, entre vraies et fausses pistes !

Départ de Tournemine côté Pordic à 9h30.Départ de Tournemine côté Pordic à 9h30.

Départ de Tournemine côté Pordic à 9h30.

Un joli étang.Un joli étang.

Un joli étang.

C’est quoi cette petite route toute droite ?
C’est quoi cette petite route toute droite ?C’est quoi cette petite route toute droite ?C’est quoi cette petite route toute droite ?
C’est quoi cette petite route toute droite ?C’est quoi cette petite route toute droite ?C’est quoi cette petite route toute droite ?

C’est quoi cette petite route toute droite ?

Randonnée canine de la pointe de PordicRandonnée canine de la pointe de Pordic

Un peu d’histoire


Pendant la seconde guerre mondiale, pour tromper l’ennemi, les Allemands avaient aménagé un "faux aérodrome", équipé d'avions en bois, entre le Moulin à Vent et Cotenti. Des hommes du coin étaient requis pour construire une fausse piste. Partant de Pordic, en convoi de plusieurs attelages, ils chargeaient des galets à la pelle à Tournemine. Travail particulièrement pénible et harassant pour les hommes et pour les chevaux, qui devaient tirer sur plusieurs kilomètres et en montée des remorques bien chargées.


Cette petite route toute droite est le vestige de cette fausse piste !

Randonnée canine de la pointe de PordicRandonnée canine de la pointe de Pordic
Nous sommes surveillé.e.s…

Nous sommes surveillé.e.s…

Binic dans la brume

Binic dans la brume

Chapelle Notre-Dame de la Garde
Chapelle Notre-Dame de la GardeChapelle Notre-Dame de la Garde

Chapelle Notre-Dame de la Garde

Pause !Pause !

Pause !

Retour par le « Tour du Coucou »Retour par le « Tour du Coucou »
Retour par le « Tour du Coucou »Retour par le « Tour du Coucou »
Retour par le « Tour du Coucou »Retour par le « Tour du Coucou »

Retour par le « Tour du Coucou »

 Premier jour du printemps. Premier jour du printemps.
 Premier jour du printemps. Premier jour du printemps.

Premier jour du printemps.

Randonnée canine de la pointe de PordicRandonnée canine de la pointe de Pordic
Bar à toutousBar à toutous
Bar à toutous
Bar à toutousBar à toutousBar à toutous

Bar à toutous

Découverte d'un message insolite !Découverte d'un message insolite !

Découverte d'un message insolite !

La 2ème partie de la rando n'était pas adaptée aux "fumeurs"  !La 2ème partie de la rando n'était pas adaptée aux "fumeurs"  !

La 2ème partie de la rando n'était pas adaptée aux "fumeurs"  !

Retour à Tournemine 9 km et 2h15 de marche.

Retour à Tournemine 9 km et 2h15 de marche.

Après l’effort, le réconfort !Après l’effort, le réconfort !

Après l’effort, le réconfort !

Lire la suite

Publié le 16 Mars 2022

Randonnée canine le dimanche 20 mars 2022.

Adhérent(e)s de l'EECSB, vous êtes invité(e) à participer à une randonnée canine le dimanche 13 février 2022.

Départ : à 9h30, parking de Tournemine (côté Pordic).

Cette randonnée partira sur le sentier qui rejoint la pointe de Pordic, via le Petit Havre.

Si vous souhaitez y participer, merci d'en informer Marie-Hélène.

Lieux de rendez-vous indiqué en rouge.

Lieux de rendez-vous indiqué en rouge.

Lire la suite

Publié le 26 Février 2022

Un terrain bien occupé !

Sous un soleil encore assez timide, ce samedi 26 février - de 9h du matin à 17h30 l'après-midi, notre terrain a était bien occupé par les cours d'éducation canine de tout niveau qui s'y sont enchaînés.

Et notre équipe des "rouges", ci dessus c'est enrichie d'une nouvelle recrue !  Cela nous a permis de nous entrainer au "carrousel" façon "Crufts show".

Bon d'accord... on est pas encore assez nombreux, ni assez performants, pour rivaliser avec l'équipe de golden retriever anglais du "Southern golden retriever display team" (vidéo ci-dessous). Mais on y travail ! Promis...

Un terrain bien occupé !

Spéciale dédicace aux rouges à 10:19 minutes dans cette vidéo !

Lire la suite