Publié le 30 Mai 2019

Quelque 300 passages seront jugés au cours de cette journée de concours.  (Le Télégramme)

Quelque 300 passages seront jugés au cours de cette journée de concours. (Le Télégramme)

Le jeudi 30 mai, l’école d’éducation canine de Saint-Brieuc (EECSB) accueillera, sur le site de La Ville Guyomard, le concours d’agility solidaire aux profits des jeunes agilitistes bretons. Lors de cette épreuve organisée par l’Association canine territoriale bretonne (ACTB), 97 participants vont pouvoir mesurer l’agilité de leur chien.
« Vous ne connaissez pas l’agility ? C’est une discipline sportive qui se rapproche du jumping en sport équestre » explique Jean-François Bourdoulous, président de l’école d’éducation canine de Saint-Brieuc (EECSB). Qui ajoute : « Cela demande une grande complicité entre le propriétaire et son chien ». Le jeudi 30 mai, cette association accueille le concours régional annuel d’agility solidaire. Pour cette édition, le nombre maximal de 97 participants a été rapidement atteint. Parmi eux, on retrouvera notamment trois jeunes conducteurs de moins de 11 ans. Trois épreuves d’agility se succéderont selon des catégories prenant en compte la taille et la vélocité des chiens, soit un total de près de 300 passages à juger. « L’école est un club familial et j’invite tous ceux qui ne connaissent pas l’agility à venir assister à cette expérience unique » souligne Jean-François Bourdoulous.
 

Saint-Brieuc. Concours d’agility solidaire le jeudi 30 mai

Soutenir les jeunes compétiteurs

Plus de 20 clubs bretons seront présents pour participer et aider les jeunes de l’association régionale à collecter des fonds. Chaque année, la totalité des bénéfices de ce concours est reversée aux jeunes agilitistes breton. Ces fonds permettent de les aider à payer les frais de déplacement sur les concours nationaux et internationaux, mais aussi de donner accès à de prestigieuses formations. Ce concours a ainsi permis à un jeune Briochin et son chien de participer aux championnats d’Europe 2018 aux Pays-Bas, « Il leur a également été possible de faire un stage auprès du capitaine de l’équipe de France d’agility » conclut le président, qui précise que c’est une période chargée pour l’école d’éducation canine de Saint-Brieuc et ses 140 adhérents, mobilisés sur un autre concours d’agility qui se déroulera le 23 juin, toujours à La Ville Guyomard.

Lire la suite

Publié le 30 Mai 2019

(Le Télégramme/Marina Chélin)

(Le Télégramme/Marina Chélin)

Avis aux amateurs de toutous en tous genres. 100 binômes chiens/maîtres, de tous âges, ont pu mesurer l’agilité et la rapidité de leur chien lors du concours d’agility solidaire, organisé, ce jeudi 30 mai, sur le site de la Ville Guyomard. Ce concours qui est aussi qualificatif pour les championnats régionaux de 2020.

 

Lien vers l'article original ici.

Lire la suite

Publié le 15 Mai 2019

Nous avons effectué le nettoyage annuel du matériel d'agility - et autre - en prévision des concours a venir. Si vous vouliez aider... c'est trop tard !

Nettoyage annuelNettoyage annuel
Aller ! Nous rangeons même les moniteurs...

Aller ! Nous rangeons même les moniteurs...

Lire la suite

Publié le 1 Mai 2019

Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019
Diaporama de la rando du 1er Mai 2019

Diaporama de la rando du 1er Mai 2019

Rendez-vous est donné à Sain-Julien devant l’église, pour un circuit de 6 km. Autrefois simple chapelle dépendant de la paroisse de Plaintel, l’église devient église paroissiale en 1699. Restaurée par les Seigneurs de la Coste, fondateurs de la paroisse, elle conserve de nombreuses pierres armoriées du XVIème siècle, provenant de l'ancien édifice.

Découverte de belles allée boisées et de belles couleurs pour les ajoncs. Traversée du pont sur le Gouët (construit en larges dalles de granit posées sur des piles de pierres) avec baignade pour les chiens. Petit détour pour voir le menhir des Prétoquis. Situé au bord du sentier menant du hameau des Prétoquis, ce petit mégalithe témoigne de l'occupation humaine de ce coteau au néolithique. Une hache en diorite a été recueillie à proximité. Puis àn aperçoit le château de la Coste (une propriété du Comte de Couëssin Du Boisriou, le château de la Coste est, sous l'Ancien Régime, la principale seigneurie de Saint-Julien. Pendant les guerres de la Ligue, la maison forte de la Coste est détruite. Il ne subsiste de celle-ci que des soubassements en pierre de taille et une cave d'où part un couloir souterrain débouchant au pied des remparts. Restauré, agrandi, le château de la Coste est une propriété privée.

Lire la suite

Publié le 22 Avril 2019

Ce dimanche 21 avril se déroulait sur le site du club de Trègueux, le sélectif du Grand prix de France. 8 équipes + 2 équipes "chien en blanc" participaient à cette épreuve jugé par Jacky BLANC (de Gironde).

3 équipes se rendront en finale à Lamotte Beuvron (région centre) le 30 novembre pour représenter l'EECSB : Karine avec Waaska, Frank avec Halva et Alain avec Jane.
Nous étions pourtant à Trègueux mais il a fait très beau… Ne riez pas !

Gaïa avec Anne

Gaïa avec Anne

Guermitt avec Anne

Guermitt avec Anne

Halva avec Frank

Halva avec Frank

Jane avec Alain

Jane avec Alain

Jaun avec Cloé

Jaun avec Cloé

 Loba avec Jean-Claude

Loba avec Jean-Claude

Luna avec Patricia

Luna avec Patricia

Naatsi avec Youna

Naatsi avec Youna

Tikaani avec Youwan

Tikaani avec Youwan

Waaska avec Karine

Waaska avec Karine

Les membres de l'EECSB présents

Les membres de l'EECSB présents

Sur le podium C

Sur le podium C

Sur le podium D

Sur le podium D

Lire la suite

Publié le 15 Avril 2019

Ce dimanche 14 avril 2019 se déroulait à La Martyre le sélectif régional d'agility jugé par Jean-Claude Philippe (de Nancy).

L'EECSB présentait 6 équipes dont 3 d'entre-elles se retrouveront en finale lors du Championnat de France à Lamotte Beuvron (région Centre) les 8 et 9 juin : Youwan avec Tikaani, Frank avec Halva et Anne avec Jane.

ChampionnatChampionnat

Championnat

CoupesCoupes

Coupes

Les membres de l'EECSB présents

Les membres de l'EECSB présents

Les qualifiés

Les qualifiés

Lire la suite

Publié le 31 Mars 2019

Grande reprise des concours agility en ce mois de mars 2019. Mézières le 17 mars (juge P. Fourcot de Côte d'Or), Rennes le 23 mars (juge B. Hommery et M. Jourden de Bretagne), Rennes le 24 mars (juge M. Johnston de Bretagne) et Pommerit Jaudy le 31 mars (juge A. Nicaise de Picardie).
De très nombreux podiums ont été réalisés par les équipes de l'EECSB ainsi qu'un record de participation réalisé à Pommerit.

Halva à RennesHalva à Rennes

Halva à Rennes

Luna à Pommerit et à RennesLuna à Pommerit et à Rennes

Luna à Pommerit et à Rennes

Idylle et Inaya à RennesIdylle et Inaya à Rennes

Idylle et Inaya à Rennes

Naasti, Tikaani et WaaskaNaasti, Tikaani et WaaskaNaasti, Tikaani et Waaska

Naasti, Tikaani et Waaska

Guermitt à Pommerit

Guermitt à Pommerit

Lire la suite

Publié le 17 Mars 2019

Le parcours

Le parcours

Rendez-vous à 10 h à HillionRendez-vous à 10 h à Hillion

Rendez-vous à 10 h à Hillion

C'est parti !C'est parti !

C'est parti !

Grève de l'Hostellerie

Grève de l'Hostellerie

L'observatoireL'observatoire

L'observatoire

Grosse pluie sur Plérin, mais juste quelques gouttes pour nous.

Grosse pluie sur Plérin, mais juste quelques gouttes pour nous.

Randonnée à HillionRandonnée à Hillion
Des rencontres... qui sentent le printemps !Des rencontres... qui sentent le printemps !

Des rencontres... qui sentent le printemps !

Les étangs des maraisLes étangs des marais

Les étangs des marais

La chapelle des Marais pour un peu d'histoire et...La chapelle des Marais pour un peu d'histoire et...La chapelle des Marais pour un peu d'histoire et...

La chapelle des Marais pour un peu d'histoire et...

... un peu de poésie.

... un peu de poésie.

Un peu de repos ("Qu'elle vue !") pour les chien et les marcheurs.Un peu de repos ("Qu'elle vue !") pour les chien et les marcheurs.

Un peu de repos ("Qu'elle vue !") pour les chien et les marcheurs.

Lire la suite

Publié le 11 Mars 2019

Ce weekend du 9 et 10 mars se déroulait sur le terrain de l'école un stage de proprioception animé par Élodie Chaplin. Limité à 5 participants par demi journée, ce stage fut très riche en enseignement, voir découverte pour certains.

Stage de proprioceptionStage de proprioceptionStage de proprioception

Qu'est-ce que la proprioception ?

La proprioception (formé de proprio-, tiré du latin proprius, « propre », et de [ré]ception) ou sensibilité profonde désigne la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps.
Elle fonctionne grâce à de nombreux récepteurs musculaires et ligamentaires et aux voies et centres nerveux impliqués. La proprioception a été d'abord caractérisée chez les humains. Le terme fut proposé par Charles Scott Sherrington en 1900 et 1906. Les prochains paragraphes détaillent ainsi nos connaissances sur la proprioception avec les êtres humains. Mais la proprioception paraît s'observer aussi avec de nombreux animaux. Plus récemment, une proprioception a été découverte chez les plantes. Le rôle concret de la proprioception paraît lorsque par exemple on pose le bout du doigt sur le bout de son nez les yeux fermés.

Chez le chien, le travail de la proprioception, lui permet de tirer le meilleur parti de ses facultés motrices et sensorielles, afin d'optimiser ses aptitudes sportives et motrices. L'exemple même d'un chien qui a un déficit de proprioception se retrouve chez certains individus qui courent après leur queue ou qui cherchent à se mordre une patte (comme si ces parties de leur corps ne leur appartenaient pas, comme s'ils n'avaient pas conscience de ces membres). Mais ces comportements peuvent aussi avoir d'autres raisons pathologiques.

Lire la suite