Articles avec #chiens visiteurs tag

Publié le 4 Mars 2019

Les 2 et 3 mars 2019 s'est déroulé à l'EECSB un stage de chiens-visiteurs animé par Philippe BLANC (Dordogne).

Ce stage composé de 16 équipes maître-chien fût, comme à son habitude, très productif avec des mises en situation et des conseils.

Merci à Philippe pour son investissement et sa disponibilité.

Formation chiens-visiteurs 2019
Formation chiens-visiteurs 2019

Voir les commentaires

Publié le 27 Février 2019

À Plancoet, au petit Bily, Major continu son travail de présence auprès des résidants en tant que "Chien-visiteur". Deux types de séances ont été proposées, selon la météo et le niveau de dépendance du résidant :

- En chambre : présentation du chien et caresses.

- À l'extérieur : courte promenade en double laisse d'une durée de 5 à 10 minutes.

L'aventure continue pour MAJOR

Voir les commentaires

Publié le 27 Septembre 2018

Une première en tant que chien-visiteur pour Halva !

Le 26 septembre 2018, Halva est venue visiter les résidents aux Capucins de Daoulas. Ils étaient très content de voir cette belle chienne, gentille venir se faire caresser et s'adapter à toutes les hauteurs. Elle avait toujours un regard vers son maître pour lui demander si c'était normal qu'elle ait un collier et une laisse.

Merci Halva et Frank.

 

HALVA : chien-visiteur à DaoulasHALVA : chien-visiteur à Daoulas
HALVA : chien-visiteur à DaoulasHALVA : chien-visiteur à Daoulas

Voir les commentaires

Publié le 13 Juin 2018

La présence de Major, le chien visiteur, a procuré un non moment de détente, mardi, à l’Ehpad du Petit-Bily.

La présence de Major, le chien visiteur, a procuré un non moment de détente, mardi, à l’Ehpad du Petit-Bily.

Le jeune chien de compagnie est devenu une véritable star à l'Ehpad du Petit-Bily à Plancouët. La visite de Major est particulièrement attendue lors de la séance d'animation proposée par Philippe Gobbé, son maître et directeur de l'établissement.

Chaque quinzaine, un groupe de cinq à six résidents bénéficie d'une séance récréative en compagnie du golden retriever.
D'une sociabilité exemplaire, Major se caractérise par un caractère doux mais bien affirmé : « Têtu, gourmand mais craintif », affirme son maître. Ensemble et accompagné de Béatrice Renault, auxiliaire de vie, ils ont suivi des cours d'éducation canine, chaque samedi, dispensés à Saint-Brieuc par un organisme agréé.
Mardi, Major s'est présenté face à chaque résident participant à la séance pour recevoir une caresse de bienvenue.
Ensuite, muni d'une seconde laisse, chacun a été invité à conduire le fidèle compagnon pour une promenade dans la cour. Une tendre complicité et une agréable connivence se sont rapidement établies entre les résidents et Major.

Cliquer ici pour voir l'article original

Voir les commentaires

Publié le 12 Février 2018

Les 10 et 11 février 2018 l’EECSB a organisé un stage chiens visiteurs qui s’est déroulé à l’Auberge de Jeunesse de Saint-Brieuc animé par Philippe BLANC.

Nous avions 14 maîtres et 16 chiens, le groupe était composé de races différentes : Cavalier king charles, Berger blanc suisse, Whippet, Shetland, Croisé, Golden retriever, Berger australien, Bichon havanais et Cocker spaniel anglais.

Philippe BLANC a permis de prendre conscience de ce que nos fidèles quatre pattes étaient capables de donner et de recevoir. Ce weekend fut riche d’enseignements tant sur le plan théorique que pratique, par des mises en situation des plus variées basés sur la solide expérience que Philippe  a transmis.

Nous avons eu un bel échange sur des situations vécues et des conseils très appropriés aux problèmes qui peuvent être rencontrés sur le terrain.

Toutes les équipes ont été badgées. Encore un grand merci à Philippe BLANC.

Formation chiens-visiteurs 2018

Voir les commentaires

Publié le 2 Février 2018

Le 3 mai 2018 Major a débuté son activité "chien-visiteur" à la résidence du Petit Bily à Plancoët. Deux fois par mois il rendra visite aux adhérents. Cette première a fait et fera des heureux car elle permet aux résidents de se remémorer des bons moments passés avec leur compagnon à quatre pattes.

Les début de Major en chien-visiteur

Voir les commentaires

Publié le 27 Novembre 2016

Les 26 et 27 novembre 2016 l’EECSB a organisé un stage chiens-visiteurs qui s’est déroulé à l’Auberge de Jeunesse de Saint-Brieuc.

Nous avions 14 équipes maître/chien, le groupe était composé de toutes tailles et races (Cavalier King Charles, Border collie, Shetland, Croisé, Boxer, Berger australien, Léonberg, Groenendael, Labrador et malinois) tout le monde a passé un super week-end.

Notre intervenant Philippe BLANC, nous a permis de prendre conscience de ce que nos fidèles quatre pattes étaient capables de donner et de recevoir . Il nous a fait découvrir par son expérience, savoir être et savoir-faire, beaucoup de situations possibles. Nous avons eu un bel échange sur des situations vécus (plusieurs d’entre nous étaient déjà chien visiteur avec un autre chien) et des conseils très appropriés aux problèmes rencontrés sur le terrain.

Toutes les équipes sont reparties avec leur validation en poche.

Nous remercions vivement Philippe (même si nous l'avons déjà fait de vive voix) pour la façon dont il a conduit ce stage. Il fut riche d'enseignements, tant sur le plan théorique que pratique par des mises en situation des plus variées, basés sur sa solide expérience qu'il a su nous transmettre.

Voici l’ensemble des stagiaires parmi lesquels 5 de l'EECSB et 6 binômes chiens-visiteurs : Jean-François avec Jaoua, Marie-Jo avec Hona, Sylvain avec Haeven, Anne et Alain avec C'Chipy et Jane.
Voici l’ensemble des stagiaires parmi lesquels 5 de l'EECSB et 6 binômes chiens-visiteurs : Jean-François avec Jaoua, Marie-Jo avec Hona, Sylvain avec Haeven, Anne et Alain avec C'Chipy et Jane.Voici l’ensemble des stagiaires parmi lesquels 5 de l'EECSB et 6 binômes chiens-visiteurs : Jean-François avec Jaoua, Marie-Jo avec Hona, Sylvain avec Haeven, Anne et Alain avec C'Chipy et Jane.
Voici l’ensemble des stagiaires parmi lesquels 5 de l'EECSB et 6 binômes chiens-visiteurs : Jean-François avec Jaoua, Marie-Jo avec Hona, Sylvain avec Haeven, Anne et Alain avec C'Chipy et Jane.Voici l’ensemble des stagiaires parmi lesquels 5 de l'EECSB et 6 binômes chiens-visiteurs : Jean-François avec Jaoua, Marie-Jo avec Hona, Sylvain avec Haeven, Anne et Alain avec C'Chipy et Jane.

Voici l’ensemble des stagiaires parmi lesquels 5 de l'EECSB et 6 binômes chiens-visiteurs : Jean-François avec Jaoua, Marie-Jo avec Hona, Sylvain avec Haeven, Anne et Alain avec C'Chipy et Jane.

Voir les commentaires

Publié le 27 Août 2008

La C.N.E.A.C propose à travers l’activité « Chiens-Visiteurs » de donner un peu de votre temps, tout en vous engageant sur la durée, afin d’apporter du réconfort, de la joie et de rompre l’isolement... auprès d’un public divers et varié.

Le chien visiteur, selon la nature et le contexte de l’intervention peut être de la visite et/ou animations dans les maisons de retraites, les foyers pour personnes âgées ou foyers sociaux éducatifs.

L’EECSB intervient sur les sites de Prévallon, les Capucins, Edilys, Kérélys et le foyer de la fraternité.

Nous organisons des stages de chiens visiteur en cours d’année.

Pour vous former à l’activité, rien de plus simple : il vous suffit d’avoir une licence CNEAC ou CUN en cours, être majeur, d’avoir un chien âgé au minimum d’un an et de suivre un stage, qui comprend une partie formation sur l’historique, l’éthologie, la réglementation, l’hygiène, la manière de pratiquer…

Il y a une partie pratique incluant des mises en situations mais surtout des tests où vos chiens seront poussés dans leurs retranchements afin de s’assurer de leurs compétences et de leur sociabilité. Une visite vétérinaire sera ensuite demandée afin de vérifier, de ce point de vue là aussi, l’aptitude du chien à l’activité.

Même si la vaccination de la rage n’est plus obligatoire, il est impératif que le chien soit vacciné car les établissements hospitaliers l’exigent.

NB : les chiens de 1ère et 2ème catégorie ne pourront malheureusement pas devenir des « chiens-visiteurs » pour de simples raisons réglementaires et aucunement en raison de leur « pseudo-dangerosité ».

Chiens-visiteurs

Voir les commentaires

Publié le 12 Février 2002

Jean-François Bourdoulous, membre de l'école d'éducation canine de Saint-Brieuc : « Le chien, c'est un anti-stress formidable ».

Jean-François Bourdoulous, membre de l'école d'éducation canine de Saint-Brieuc : « Le chien, c'est un anti-stress formidable ».

Les animaux familiers, Jean-François Bourdoulous est « né dedans », comme il dit. De la ferme de ses parents, au pavillon briochin où il a fondé une famille, il en a toujours eu à ses côtés et ne conçoit pas la vie sans. Auprès de Ruxy et Réglisse, ses deux groenendaels, cohabitent en bon voisinage des poissons, un chat, un lapin nain et Pomme d'api, la tourterelle.

« Nous, on ne ferait pas sans, affirme Jean-François Bourdoulous. On aime tous les chiens, mais surtout les bergers belges groenendaels ». Jean-François Bourdoulous s'y connaît en chien pour être animateur à l'école d'éducation canine de Saint-Brieuc et délégué régional du club de race. «Le chien c'est un anti-stress formidable et il favorise les contacts avec les autres. C'est aux propriétaires de faire en sorte que leur attitude ne fabrique pas des « anti-chiens », car un animal de compagnie peut être cause de nuisances. Et, pour les enfants, ce sont d'excellents confidents». Combien de gros chagrins consolés avec un câlin tout poilu ?

Complicité à la maison et sur le terrain

Jean-François Bourdoulous a développé une complicité à double facette avec ses chiens. A la maison, en tant que bêtes de compagnie, et sur le terrain, lors des séances de sport canin. « L'agility fait pratiquer du sport au maître et sortir le chien. Cette complicité est tellement étroite qu'on n'a pas toujours besoin de parler. Sur le terrain, l'animal est attentif et intuitif ». Sur les parcours de l'école d'éducation canine, Réglisse, la coéquipière, a maintenant cédé sa place à Ruxy, son fils. A vingt mois, Ruxy est encore un chien turbulent «et un peu pot de colle. Dès qu'on s'intéresse à lui, il réclame des caresses et devient envahissant ». Avant Réglisse, Jean-François Bourdoulous a dressé sa mère : Gwalarn, morte à l'âge de dix ans. « Elle a connu l'arrivée de nos trois enfants et était très maternelle avec eux. Les petits adoraient se loger entre ses pattes. Nous, on était là pour veiller aux règles de sécurité. Malgré ça, un jour, on a retrouvé notre petite fille de trois ans endormie avec les chiots. Elle avait emporté sa couverture. La chienne a toujours eu de réelles affinités avec la petite ».

Chacun à sa place

Cette exception faite, Jean-François et son épouse inculquent aux enfants les limites à ne pas dépasser avec les chiens. « Chacun sa place dans la maison pour que le chien vous respecte en tant que leader ». Selon ce maître averti, malgré toute la tendresse qu'on peut éprouver pour son animal favori, il faut savoir garder raison. « Ça dérape quand tout est fait en fonction du chien et qu'on développe des sentiments humains envers lui. Si, par exemple, il s'approprie le lit ou le canapé de la maison et qu'il en devient propriétaire, ça devient l'esclavage. L'École d'éducation canine sert justement à rééquilibrer les relations ». Cela dit, il y a le cas particulier des personnes âgées. « Il n'y a rien de pire que de les séparer de leur animal lorsqu'elles doivent entrer en maison de retraite », convient le père de famille. «En tout état de cause, avant d'acquérir un chien, il vaut mieux s'informer sur son caractère, car on vit en moyenne dix à quinze ans ensemble. Il faut aussi envisager ce qu'on en fera pendant les vacances. C'est un acte à responsabilité ».

 

Voir les commentaires