education canine

Publié le 3 Avril 2021

9h30 : à l'école du chiot, tout commence par une déambulation (sans laisse), pour assurer la bonne socialisation des élèves. Après la grande "cours de récréation", le suivi naturel des maîtres opère...

Un samedi matin pour les plus jeunes !Un samedi matin pour les plus jeunes !

... jusqu'à un "retour aux maîtres" général, pour commencer le vrai travail et les délicats exercices de tenue de laisse, de rappel...

Un samedi matin pour les plus jeunes !

11h00 : c'est le cours des "petits" (mais plus grands), sous la surveillance des aînés. C'est du sérieux ! Mais pleins de découvertes pour les maîtres et les chiens.

Un samedi matin pour les plus jeunes !
Un samedi matin pour les plus jeunes !
Un samedi matin pour les plus jeunes !

Lire la suite

Publié le 19 Novembre 2020

Communiqué du Groupe de travail pour l'agility (GTA) du 19 novembre 2020 :

Le bien être animal fait l’objet de toutes les attentions depuis quelques années. Le bien-être d’un animal est l’état mental et physique positif lié à la satisfaction de ses besoins physiologiques et comportementaux, ainsi que de ses attentes. Cet état varie en fonction de la perception de la situation par l’animal (ANSES 2018).

Ci-dessus, vous pouvez télécharger l’avis de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif au bien-être animal (PDF)

Dans notre discipline, l’agility, nous sommes nous aussi concernés par le BEA, certes dans notre vie de tous les jours auprès de notre compagnon à quatre pattes mais aussi dans nos apprentissages et/ou entrainements/ concours d’agility.

Les 4 et 5 janvier 2020, nous (les formateurs en monitorat d’agility), nous nous sommes réunis sous la houlette de Patrick Servais, afin de réfléchir ensemble à une nouvelle mouture du MAG 1 (Monitorat d’agility 1) : l’agility depuis 1987, est en constante évolution mais nous avons maintenant suffisamment de recul face à cette évolution pour proposer des apprentissages adaptés amenant à de meilleures performances tout en respectant l’intégrité physique et mentale de notre chien.

Ce travail de recherche a abouti à une nouvelle mouture du MAG 1.

Ci-dessus, vous pouvez télécharger le document "Les apprentissages en agility et le bien être animal"

Nous pensons que le document ci-dessus peut intéresser les compétiteurs, futurs compétiteurs et bien d'autres. Il ne se veut pas prescriptif mais donne une ligne de conduite dans les apprentissages qui nous semble intéressante. Le contenu est développé plus largement en pratique lors d’un stage MAG 1.

Nous pensons aussi que c’est le rôle du GTA que de vous tenir informé des recherches en cours.

En attendant des jours meilleurs et le retour sur nos terrains, nous vous souhaitons une bonne lecture.

Maryannic JOURDEN
Formatrice MAG et responsable du GTA.
Pour la CNEAC (Commission nationale éducation et activités cynophiles)

Lire la suite

Publié le 11 Mars 2019

Ce weekend du 9 et 10 mars se déroulait sur le terrain de l'école un stage de proprioception animé par Élodie Chaplin. Limité à 5 participants par demi journée, ce stage fut très riche en enseignement, voir découverte pour certains.

Stage de proprioceptionStage de proprioceptionStage de proprioception

Qu'est-ce que la proprioception ?

La proprioception (formé de proprio-, tiré du latin proprius, « propre », et de [ré]ception) ou sensibilité profonde désigne la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps.
Elle fonctionne grâce à de nombreux récepteurs musculaires et ligamentaires et aux voies et centres nerveux impliqués. La proprioception a été d'abord caractérisée chez les humains. Le terme fut proposé par Charles Scott Sherrington en 1900 et 1906. Les prochains paragraphes détaillent ainsi nos connaissances sur la proprioception avec les êtres humains. Mais la proprioception paraît s'observer aussi avec de nombreux animaux. Plus récemment, une proprioception a été découverte chez les plantes. Le rôle concret de la proprioception paraît lorsque par exemple on pose le bout du doigt sur le bout de son nez les yeux fermés.

Chez le chien, le travail de la proprioception, lui permet de tirer le meilleur parti de ses facultés motrices et sensorielles, afin d'optimiser ses aptitudes sportives et motrices. L'exemple même d'un chien qui a un déficit de proprioception se retrouve chez certains individus qui courent après leur queue ou qui cherchent à se mordre une patte (comme si ces parties de leur corps ne leur appartenaient pas, comme s'ils n'avaient pas conscience de ces membres). Mais ces comportements peuvent aussi avoir d'autres raisons pathologiques.

Lire la suite

Publié le 27 Août 2010

Éduquer son chien,
c'est vivre en harmonie avec lui et avec les autres
c'est lui permettre d'être bien dans ses poils,
c'est lui donner plus de liberté.
En bref, c'est pour lui, pour vous, et pour les autres

Les objectifs de l'école canineLes objectifs de l'école canine
  • L'objectif de l'éducation canine est la bonne intégration du chien dans la vie de tous les jours, dans la famille et dans la société. Elle s'adresse à tous les maîtres de chiens, de toute race ou croisé, de toute taille, qu'ils soient chiots ou adultes, avec papier ou sans.
  • Les clubs d'éducation canine sont là pour vous aider et vous conseiller sur les attitudes et les comportements qu'il est bon d'adopter avec son compagnon.
  • Vous y apprendrez les règles et les techniques pour rendre votre chien attentif à vos demandes.
  • Vous y apprendrez, entre autres, à faire marcher votre chien à vos côtés, avec ou sans laisse, à le faire s'asseoir ou se coucher, à ne pas sauter sur les gens, à évoluer au milieu de personnes étrangères et d'autres chiens, à le rappeler...
  • Vous y apprendrez comment montrer clairement à votre chien ce que vous voulez de lui, comment le motiver pour obéir, comment développer une attachante complicité avec lui.
  • Vous y découvrirez également d'autres disciplines canines et pourquoi pas, peut-être, vous laisserez-vous prendre au jeu (comme beaucoup d'autres).

Lire la suite

Publié le 8 Mai 2009

Le premier point important que nous allons aborder dans cet article : pouvoir attirer l’attention du chien en disant son prénom (appelé également « mot d’écoute »). Car il est inutile que le maître demande quelque chose à son chien s'il ne prête pas attention à lui !

Le prénom sert à attirer l’attention du chien pour qu’il écoute l’ordre, donc :

  • Il doit toujours être associé à du positif.
  • Il doit toujours précéder l’ordre.
  • Utiliser toujours le même mot d’écoute (prénom).
  • Ce n’est ni un ordre, ni une réprimande.


CE QU’IL NE FAUT JAMAIS FAIRE :

  • Associer le mot d’écoute avec des éléments négatifs (énervement, interdiction, réprimande...) car il sera plus difficile d’attirer l’attention du chien avec le mot d’écoute s’il sert à gronder. Une fois sur deux, si besoin, utiliser deux mots différents : l'un toujours positif (utilisé comme mot d’écoute), l'autre pour les réprimandes.
  • Si vous prononcer le mot d’écoute en permanence, le chien n’y ferait plus attention.

MÉTHODES DE TRAVAIL pour apprendre au chien à se fixer sur son maître au mot d’écoute :

  •  Associer le mot d’écoute à des signaux qui aident à attirer l'attention du chien : une voix aigüe et attractive, des gestes attractifs (tapoter sur sa propre cuisse...), des déplacements rapides...
  • Associer le mot d’écoute à du positif : des récompenses, des jeux, la gamelle…
  • Exercices : reculer en entraînant son chien, courir en zigzag avec lui, jouer à la chandelle ou à cache-cache, travailler le « Fixe-moi »...


VOICI D'AUTRES POINTS IMPORTANTS POUR QUE LE CHIEN SOIT À L’ÉCOUTE DE SON MAITRE :

Une RELATION MAITRE-CHIEN de qualité :

  •  Développer une relation de confiance entre le chien et son maître.
  • Le maître doit être intéressant pour son chien (jeux, câlins...).

 

Un chien qui est FIXÉ SUR SON MAITRE en éducation :

  • Travailler également des exercices / ordres que le chien aime bien.
  • Exercice possible : cacher une récompense de temps en temps, puis la faire réapparaître et lui donner (pour qu’il comprenne qu’il peut l’avoir à tout moment même si elle n’est pas visible).

 

Un CHIEN RÉCEPTIF au moment de l'exercice :

  • Importance de défouler le chien avant le travail dans la phase d'apprentissage de l’ordre (pour qu'il soit moins distrait par les stimuli et qu’il se concentre plus facilement).
  • Travailler sans distraction dans la phase d’apprentissage si besoin (pour que le mot d’écoute soit plus attractif que les distractions) et les augmenter progressivement.

 

Nous verrons la prochaine fois comment donner l’ordre

Lire la suite