sport : agility

Publié le 21 Octobre 2019

Les concours "agility" vont bientôt se terminer dans notre régionale. Ce dimanche 20 octobre se déroulait celui de Corps Nuds sous jugement d'A. NICAISE (notre picard).

Les parcours étaient élaborés par son élève-juge F. STENN, venue du Val de Loire. Très sélectifs (voir les résultats), ils ont permis à deux équipes non-traditionnelles de réaliser de supers podiums.

Waaska-Youna en agility et grade (dernier entrainement avant le championnat de France) et Guermitt-Maeva (superbe parcours en grade 2) avec une journée sans pénalité qui les ont classées "meilleur chien du jour en standard" toutes catégories confondues.

Corps nuds

Lire la suite

Publié le 30 Septembre 2019

Lors de ce mois de septembre dans la régionale, de nombreux podiums furent réalisés par les équipes du club :

  • Dinard : Waaska, Naatsi, Tikaani, Loba et Guermitt
  • Allineuc : Jerry et Luna (master)
  • Ergué : Jane
  • Rennes : Waaska
  • Bourseul : Waaska, Gaïa, Luna, Jane et Guermitt

Félicitations à tous !

Gaïa

Gaïa

Guermitt

Guermitt

Jane

Jane

Jerry

Jerry

Loba

Loba

Luna

Luna

Le trio Dinardais

Le trio Dinardais

Waaska

Waaska

Lire la suite

Publié le 30 Septembre 2019

Ce concours avait lieu ce dimanche 29 septembre. Jugé par P. Crespel, il a donné lieu à plusieurs podiums des compétiteurs de l'EECSB.

Une super 2° partie de brevet pour Jerry & Dany, une équipe insolite en D avec Youna & Waaska et un cumul pour Guermitt.

Félicitations !

Jerry

Jerry

Youna Waaska

Youna Waaska

Noa : brillant podium en grade 1

Noa : brillant podium en grade 1

Lire la suite

Publié le 2 Septembre 2019

Ce 1° septembre 2019, se déroulait à Saint-Brandan le concours d'agility jugé par C. Mahoudeaux (Seine Maritime). À cette occasion un maximum de compétiteurs de l'EECSB étaient présents puisque 13 équipes maître-chien ont participé. De nombreux podiums pour Maeva, Karine, Dany, Jean-Claude et Youwan furent obtenus.

La palme de ce weekend revenant à l'équipe Jerry-Dany qui obtient (haut la main) sa partie de brevet.

Inaya

Inaya

Jerry

Jerry

Loba

Loba

Tikaani et Waaska

Tikaani et Waaska

Lire la suite

Publié le 31 Août 2019

Le 31 août 2019 à Noirterre'in (Bressuire) Et Toc (dernier chien en grade 3 de l'EECSB) participait à son dernier concours d'agility. Nous lui souhaitons une excellente retraite, la plus paisible possible.

Et Toc !

Lire la suite

Publié le 12 Août 2019

Trophée 3D

Trophée 3D

Finale très relevée du trophée agility (les 10 et 11 août 2019) sur le site du cynodrome de Toulouse. Les épreuves de haut niveau furent jugées par J. Dayan (Alpes), D. Favre (Rhône), G.Géry (Alpes maritimes) et M.Perain (Creuse).

Nos trois équipes participantes ont réalisé de belles prestations et une remise en condition (photo ci-dessous) s'est avérée nécessaire.

Trophée et team

Trophée et team

Aprés l'effort...

Aprés l'effort...

Lire la suite

Publié le 20 Juillet 2019

L'entrainement des jeunes conducteurs bretons s'est déroulé à Saint-Jean de Villenard (56) sur le terrain des sports avec comme support le club de Ploermel. L'encadrement par Anthony et Julien (tous deux représentants de l'équipe de France) fut de très haut niveau et nos jeunes ont montré tout leur talent sur les différents parcours. Trois couples de l'EECSB participaient (cherchez bien sur la photo).

Un grand merci pour l'organisation de cet entrainement !

Saint-Jean de Villenard le 20 juillet 2019

Lire la suite

Publié le 28 Juin 2019

Un concours officiel d’agility a réuni 94 maîtres et leurs chiens, dimanche, à la Ville-Guyomard. Rencontre avec le plus jeune des compétiteurs.

Loch Ness, le berger des Shetland de Louenn, soufflera sa quatrième bougie le 10 juillet (Ouest-France)

Loch Ness, le berger des Shetland de Louenn, soufflera sa quatrième bougie le 10 juillet (Ouest-France)

Organisé par l’école d’éducation canine de Saint-Brieuc, un concours officiel d’agility a réuni 94 maîtres et leurs chiens, dimanche dernier, à la Ville-Guyomard. L’événement a essentiellement attiré des duos bretons, dont Loch Ness et son maître, Louenn Prioux, le plus jeune des compétiteurs présent.

Adhérent du club canin Saint-André, situé à Ergué-Gabéric (Finistère), Louenn s’entraîne une fois par semaine avec son berger des Shetland.

À 10 ans, il a débuté l’agility en 2017. Un sport que ses camarades de classe de CM1 ne connaissent pas vraiment mais que Louenn sait expliquer en toute simplicité : « C’est sportif, mais c’est un jeu et une compétition aussi où il y a une relation avec le chien. »

Le palmarès de ce sport canin qui consiste en la réalisation d’un parcours d’obstacles par le chien, sous la conduite de son maître, est déterminé selon deux critères : le nombre de fautes commises départagé ensuite par le temps d’exécution.

Une aventure familiale

Âgé de trois ans et demi, son compagnon à quatre pattes, au caractère joueur et sociable, peut néanmoins être parfois imprévisible. « Ce matin sur un parcours, après la passerelle, il a commencé à aller vers l’obstacle suivant comme prévu puis d’un coup il a fait demi-tour », explique Louenn qui précise « parfois il déconnecte, on ne sait pas pourquoi ».

Concourant dans la catégorie A réservée aux chiens de moins de 37 cm, Loch Ness a été baptisé ainsi par la famille Prioux, séduite par la beauté du lac éponyme lors de vacances en Écosse.

L’agility, une passion partagée par la sœur aînée et les parents de Louenn qui ont tous deux également participé à la compétition.

« Pour l’apprentissage d’un parcours, il faut parfois compter jusqu’à une année de travail », explique Jean-François Prioux, le père de Louenn.
Une aventure familiale qui remplit bien l’agenda du jeune garçon qui apprend également la batterie et pratique le football en club.

Deux nouveaux concours se préparent déjà pour Louenn qui participera notamment à une compétition d’obérythmée dans quinze jours.

Pratiquée dans un style libre et sur fond musical, « c’est une danse avec le chien », explique le jeune sportif, qui compte déjà deux podiums nationaux à son palmarès dans la discipline. Nul doute que le jeune champion utilise ses talents de musicien pour donner le rythme à son chien.

Quant à son avenir, Louenn avait pensé devenir éleveur de chiens. Mais ayant bien conscience de la responsabilité que le métier implique, il préfère y réfléchir encore car « c’est dur pour les vacances », confie-t-il avec son sourire d’enfant.

Lien vers l'article original ici.

Lire la suite