Les récompenses

Publié le 8 Mai 2009

Les récompenses

Quelques conseils pour les récompenses

Dans les articles précédents, nous avons vu l’importance du prénom et de l’ordre, qui est un véritable mot-clé. Voici quelques infos cette fois-ci sur les récompenses. L’objectif de la récompense est de motiver le chien pour obéir, de lui montrer que l’on est content de lui et de lui « indiquer » qu’il a bien obéi. Stimuler les centres du plaisir permet de motiver le chien mais également l’aide à comprendre, à mémoriser...

Une récompense immédiate

Pendant la phase d’apprentissage, il est primordial de récompenser immédiatement après l’exécution de l’ordre, pour que le chien associe l’exécution de l’ordre avec la récompense, et non un autre comportement qu'il aurait exprimé entre le comportement recherché et la récompense (pour les fanas de lois, cela s’appelle la loi de contiguïté temporelle).

Les types de récompenses possibles :

  • Récompense alimentaire (attention : petits morceaux, rapides à attraper, faciles à manipuler).
  • Récompense de type activité (jouer avec lui, lui donner un jouet, partir se promener...).
  • Récompense sociale (regard, félicitations, caresses...).

 

Remarque sur les félicitations :

  • Utiliser une intonation caractéristique et agréable : être joyeux, chaleureux, doux, en insistant sur les mots, avec un visage expressif.
  • Si besoin être démonstratif, monter dans les aigus, parler comme à un bébé ...
  • Être encore plus démonstratif dans la phase d’apprentissage.
  • Attention à ne pas déconcentrer ni exciter le chien.

 

Utiliser une récompense motivante pour le chien : Il est important de vérifier « l'efficacité » des récompenses (attitude très motivée et joyeuse du chien quand il voit la récompense).

Comment augmenter l'efficacité de la récompense ? Jouer sur :

  • Le choix de la récompense (croquettes ou steak ?).
  • La période de privation (chien à jeun, période sans jouer ?).
  • L'excitation, la frustration (agiter la friandise devant le chien...).
  • La rareté de la récompense (ne pas utiliser une friandise qu’il a souvent dans la journée…).

 

Désensibiliser à la récompense rapidement après la phase d’apprentissage (dès que l’ordre est appris). Pour être efficace et pratique ensuite, la récompense doit devenir aléatoire. L’objectif est de passer de la récompense immédiate systématique (qui permet d'apprendre l'ordre) à la récompense aléatoire différée (qui permet de rendre l'apprentissage durable). À appliquer pour chaque ordre à acquérir.

1ère étape : utiliser « le programme continu » (récompense systématique et immédiate) : donner la récompense immédiatement à chaque exécution réussie de l'ordre.

2ème étape : passer du programme continu au programme aléatoire et différé :

- « le programme aléatoire » :

  • Diminuer très progressivement la fréquence moyenne de la récompense : ne pas donner la récompense 1 fois sur 10, puis 2 fois sur 10…
  • Augmenter très progressivement le nombre de répétitions successives sans récompense.
  • Le chien ne doit jamais savoir quand il aura la récompense

 

- « le programme différé » : donner la récompense avec un temps de latence (augmenter la durée progressivement) puis à la fin d'une série d'exercices.

 

À NE JAMAIS FAIRE :

  • Ne plus jamais récompenser un chien qui exécute correctement l’ordre (au minimum des félicitations). C’est la loi d’extinction.
  • Ne pas récompenser immédiatement après le comportement recherché (phase d’apprentissage). Le chien ne pourrait pas associer la récompense au bon comportement.
  • Et pire, récompenser un chien après l’exécution de l’ordre, mais trop tardivement, et le chien a désobéi entre temps. Le chien associerait la récompense au mauvais comportement effectué entre l’exécution de l’ordre et la récompense.
  • Récompenser une mauvaise exécution de l’ordre.
  • Utiliser des récompenses trop peu motivantes.
  • Ne jamais passer de la récompense systématique à la récompense aléatoire et différée.
Les récompenses

Publié dans #Education canine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :