Attention aux chiens et attentions apportés aux chiens

Publié le 4 Janvier 2006

Chiens et enfants comment éviter le pire ? Vous avez peur des chiens ?

Voici quelques conseils de bons gestes et attitudes à adopter :

 

Car certains comportements humains (mal interprétés par les chiens) peuvent générer du stress, de la peur et des réactions inappropriées de la part des chiens, voir même de l'agressivité.

Les chiens ne comprennent pas toujours ce que font (ou veulent) les enfants. Les chiens peuvent donc facilement se sentir menacés par un (ou des) enfant(s), et opter pour une réaction de défense. Dans la plupart des cas, en dessous d'un certain âge, les enfants ne sont pas capables de comprendre les règles et les codes de communication des chiens. C'est donc aux parents et surtout aux propriétaires de chien qu'il incombe la responsabilité de faire respecter les règles et de les enseigner.

LES BONS GESTES :

  • D'une manière générale, il faut éviter d'approcher un chien inconnu, surtout s'il est attaché ou en laisse. Car un chien attaché ne peut pas s'exprimer convenablement et n'a pas la possibilité de fuir. Il faut demander l'accord du maître pour approcher ou toucher un chien.
  • Avec un chien inconnu (même un chien "de famille") il est impératif de ne pas le déranger durant ses repas ou son repos.
  • Laissez les chiens venir à vous, n'allez par vers eux. Appelez un chien plutôt que l'approcher. Ou approchez le tranquillement, en parlant doucement (à voix basse), en tournant autour de lui à distance et sans le regarder fixement. Proposez lui vos mains et laissez le chien les renifler, sans geste brusque de votre part jusqu'à ce qu'il vous accepte.
  • Seuls les chiens qui manifestent un appel au jeux (voir positions spécifiques en illustrations ci-dessous) peuvent être approchés sans crainte. Il est d'ailleurs préférable d'attendre que le chien (que vous ne connaissait pas) vous invite à jouer avec lui (plus tôt que l'inverse).
  • Ne caressez jamais la tête d'un chien (ce geste peut être perçu comme un contrainte).
  • Il ne faut pas prendre le jouer d'un chien que vous ne connaissez pas.
  • N'approchez pas d'un chien blessé, d'un chien qui a peur, qui montre des signes d'agressivité ou qui se trouve dans un lieu où il ne peut pas s'échapper.
  • Ne courrez pas après ou devant un chien.
  • Ne pas immobiliser ou enlacer un chien (même pour lui faire un gros câlin) car les chiens n'aiment pas être contraint.

 

Positions typiques des chiens qui appellent au jeux.Positions typiques des chiens qui appellent au jeux.

Positions typiques des chiens qui appellent au jeux.

LES MAUVAIS GESTES :

  • Toucher ou approcher un chien sans l'accord du maître (et sans sa présence).
  • Toucher ou approcher un chien attaché ou en laisse.
  • Déranger un chien durant ses repas ou son repos.
  • Arriver en ligne droite ou en courant sur un chien.
  • Fixer un chien du regard.
  • Avoir des gestes brusques, rapides.
  • Caresser un chien sur la tête.
  • Courir devant ou après un chien.
  • Enlacer ou immobiliser (le contraindre) un chien.
  • Laisser un enfant seul (sans surveillance) avec un chien, peut importe la race, la taille ou le tempérament du chien en question.

 

Voici quelques attitudes utilisées par les chiens qui peuvent vous alerter. Car, à travers ces quelques attitudes, le chien demande d'être laissé tranquille.

Dans l'odre ce chien vous dit : 1 - J'ai peur. 2 - Je suis stressé, anxieux. 3 - J'ai tellement peur que je veux que la situation s'arrête. 4 - Cette situation m'est insuportable, je suis en colère, il faut que ça cesse.Dans l'odre ce chien vous dit : 1 - J'ai peur. 2 - Je suis stressé, anxieux. 3 - J'ai tellement peur que je veux que la situation s'arrête. 4 - Cette situation m'est insuportable, je suis en colère, il faut que ça cesse.
Dans l'odre ce chien vous dit : 1 - J'ai peur. 2 - Je suis stressé, anxieux. 3 - J'ai tellement peur que je veux que la situation s'arrête. 4 - Cette situation m'est insuportable, je suis en colère, il faut que ça cesse.Dans l'odre ce chien vous dit : 1 - J'ai peur. 2 - Je suis stressé, anxieux. 3 - J'ai tellement peur que je veux que la situation s'arrête. 4 - Cette situation m'est insuportable, je suis en colère, il faut que ça cesse.

Dans l'odre ce chien vous dit : 1 - J'ai peur. 2 - Je suis stressé, anxieux. 3 - J'ai tellement peur que je veux que la situation s'arrête. 4 - Cette situation m'est insuportable, je suis en colère, il faut que ça cesse.

Exemple d'un chien qui exprime son refus d'approche.

Exemple d'un chien qui exprime son refus d'approche.

Repérer rapidement ces signaux et ces modifications de comportement préviendra bien des malentendus. Les flèches rouges vous indiquent des signes spécifiques (transpiration des pattes, poils hérissés, retroussement des babines, oreilles en arrières, queue entre les pattes...) En voici d'autres :

Ces attitudes vous indiquent que le chien demande de le laisser en paix.

Ces attitudes vous indiquent que le chien demande de le laisser en paix.

Si vous avez PEUR des chiens, ou si vous croisez un CHIEN qui se montre AGRESSIF :

  • Rester calme, immobile ou bouger lentement. En faisant mine d'être occupé par autre chose (une branche, une herbe, un trou ou une tâche sur le sol...).
  • Ignorez les aboiements.
  • Ne courrez pas, ne fuyez pas.
  • Ne faite pas de gestes brusques ou rapides (et surtout ne cherchez pas tenter de corriger le chien).
  • Ne criez pas (mais parlez le plus doucement possible).
  • Garder vos bras le long du corps (même si le chien vient renifler vos mains).
  • Ne fixez pas le chien du regard.
  • Quittez tranquillement les lieux après avoir fait doucement 2 ou 3 cercles autour de vous même.
Voici deux enfants qui, instinctivement, accomplissent les mauvais réflexes (cries, mains levées, fuite...). Des réflexes qui peuvent augmenter la pression sur le chien.

Voici deux enfants qui, instinctivement, accomplissent les mauvais réflexes (cries, mains levées, fuite...). Des réflexes qui peuvent augmenter la pression sur le chien.

Publié dans #Chiens ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :